Le blog de Ma fibromyalgie sur le 82

Le blog de Ma fibromyalgie sur le 82

BLOG D'UN MALADE ATTEINT PAR LA FIBROMYALGIE.Homme et Jeune, cas rare de fibromyalgie et pourtant bien réél

Publié le par mafibromyalgiesurle82
Publié dans : #Fibromyalgie

Les maladies auto-immunes : qu’est-ce que c’est ?

 

 

Les maladies auto-immunes ont beau être rares et mystérieuses, ce sont bien des maladies. Plusieurs cas peuvent se présenter mais le substrat commun reste le fait que l’origine n’est pas toujours concrètement définie dans ses manifestations médicales. En effet, le système immunitaire du malade s’attaque à son propre système immunitaire pour le détruire, le considérant comme un corps étranger.

 

Les maladies auto-immunes dont on parle présentement apparaissent sous trois caractéristiques distinctes, à savoir : la fibromyalgie, le lupus et le psoriasis. Au premier abord, ces maladies se présentent sous différentes formes, mais les effets semblent plus ou moins les mêmes selon les études menées par les différents chercheurs et spécialistes. La fibromyalgie entraîne pour la plupart des cas, une grande douleur musculaire associée à la fatigue, aux troubles de la mémoire et du système digestif. Notez que ce ne sont que des symptômes élémentaires, car l’infection tend à se propager dans la totalité du corps en s’aggravant.

 

Quant au lupus, c’est une maladie auto-immune qui selon le cas, attaque progressivement et dans un temps imparti, la quasi-totalité du corps. Comme la maladie précédente, elle peut aussi apparaître sous différentes formes et dont les éléments déclencheurs peuvent être le stress et l’exposition au soleil. Quoi qu’il en soit, la destruction des cellules de l’organisme par le propre système immunitaire du malade est aussi très caractéristique de cette maladie chronique.

 

Rien qu’en évoquant le psoriasis, on peut définir pas moins de sept types qui peuvent toucher les individus. C’est une maladie qui apparaît sur la peau, sans distinction de sexe et est apparemment sans danger. Par contre, lorsque la maladie s’aggrave, ses manifestations peuvent s’avérer alarmantes pour les patients, car il peut y avoir de l’infection au niveau des parties sensibles du corps telles que les organes génitaux et même le corps tout entier. Le symptôme le plus courant qui se présente se caractérise par d’intenses démangeaisons qui irritent et qui provoque une grande fatigue chez le malade.

 

Publié le

29-05-2012

 

 

 

Commenter cet article

carré 19/12/2013

voilà moi je suis atteinte par la pseudo polyarthrite risomélite, et soignée par cortisone

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog